Hellfest 2011 : Interview avec Hammerfall

HammerFall était de passage au Hellfest 2011 et vous trouverez un résumé de leur concert ICI.

 

Interview par le rédacteur Abdou Bourkia

 

Joacim Cans - Abdou Bourkia - Bloody Blackbird - Hellfest 2011Interview avec Joacim Cans, l’emblématique vocaliste de groupe Heavy Metal suédois Hammerfall. Rencontré récemment au Hellfest, Joacim nous a parlé, avec son humour subtil du passé, présent et du futur de la bande de Gottenburg.

Abdou : Tu te sens comment après cette prestation à HellFest 2011 et devant ce grand public?
Joacim: Je me sens comme de la merde (rires). Excuse –moi, je rigole. Evidement, nous sommes très contents d’être ici à Clisson et très fiers de jouer à HellFest devant ce large public d’amateurs de vrai métal, cette grande messe de Rock & de Metal. Et puis, malgré le fait qu’on ait joué vers 14h, le public a répondu présent en grand nombre. J’ai bien apprécié qu’il se déplace pour assister à notre performance et écouter nos vieux et nos nouveaux morceaux. Des funs tout-à-fait en osmose avec notre musique.

Abdou : Parles moi du dernier album de HammerFall «Infected»?
Joacim : Tout d’abord, c’est du lourd, comme ce qu’on a toujours fait. «Infected» est lourd, trop lourd même ! (rires). Cet opus a été à la hauteur de nos attentes car on a gardé la même essence de HammerFall. Et puis, nous avons consolidé la même sonorité Heavy Metal pur et dur pour faire plaisir à nous même et à nos fans.

Abdou : En parlant des fans, Hammerfall va leur donner un autre rendez-vous en Europe ? Est-ce que le groupe a programmé une tournée européenne ?
Joacim : Oui bien sûr. On va jouer en Europe fin juin, en Suisse, puis en Suède. On va enchainer avec d’autres concerts, en juillet en Finlande, en Allemagne, en République Tchèque et en Espagne. Mi-août, on a des dates en Suède, en Grande Bretagne et encore en Allemagne. Et début septembre HammerFall, va donner un concert à Istanbul.

Abdou : Et il n’y a pas de date en France ?
Joacim : Je crois qu’on va revenir en France en octobre ou en novembre.

Abdou : Est-ce que HammerFall est satisfait de son parcours ?
Joacim: Le groupe a démarré sa vraie carrière depuis quatorze ans et nous sommes encore sur la même route. On a réalisé pas mal de tournées en Europe et en Amérique du sud, on a aussi joué en tête d’affiche avec d’autres références de Heavy Metal.

Abdou : Quel est ton album favori de HammerFall ? Et la chanson que tu préfère jouer sur scène ?
Joacim : Ma chanson préférée, je vais dire que cela dépend. Mais je pense que « Let the Hammerfall « est parmi celles que je préfère jouer sur scène.
Et pour moi «Renegade» reste de loin mon album favori. Cet opus nous a poussés vers un autre niveau et d’autres opportunités sur notre plan de carrière.

Abdou : Peut-on savoir tes influences musicales ?
Joacim : Tu sais, j’ai grandi avec cette bonne musique des années 80’s. Précisément, toute la musique de janvier 1980 à décembre 1989. C’est ça ma musique et mes véritables influences.

Abdou : Un mot pour les fans de HammerFall ?
Joacim : Nous sommes très contents d’avoir des gens qui écoutent notre musique et sommes très reconnaissants qu’ils nous soutiennent et nous encouragent à rester dans le pur Heavy Metal.   
Je suis ravi de savoir qu’il y a des fans qui nous soutiennent sur l’autre rive de la Méditerranée. Un jour HammerFall donnera un concert là-bas et pourquoi pas au Maroc?

Abdou : Surtout que des groupes comme Arch Ennemy, Sepultura, Moonspell et Kreator ont déjà donné des concerts à Casablanca ?
Joacim : Oui comme je t’avais dis pourquoi pas. On a donné un concert en Inde et un jour on jouera au Maroc. Et je dis à nos funs au Maroc : Stay heavy and let the Hammerfall.

Joacim Cans - Abdou Bourkia - Bloody Blackbird - Hellfest 2011

1 Paire de cornes 1 cornes ajouté
Loading ... Loading ...