[Rapport] Retour sur le Hellfest 2010 : des groupes participant jusqu’aux médias

Voici enfin le rapport sur le Hellfest 2010 que Bloody Blackbird vous promet depuis déjà quelques jours!


Avant de vous raconter un petit peu quelques concerts du Hellfest 2010 je vais tout d’abord rappeler quelques points sur ce festival de métal.

Photos d’Heolink – ©  Tous droits réservés

Le Hellfest 2010

Le Hellfest en chiffres

Ce qui a été marquant pour l’édition 2010 du Hellfest c’est que ce dernier a été complet dès le deuxième jour, à savoir le samedi 19 Juin. Les chiffres qui circulent sur le net indiquent que plus de 70 000 festivaliers ont battu le sol (très poussiéreux et ravagés) du Hellfest les 18, 19 et 20 Juin derniers.

Le Hellfest et ses dimensions politiques

(ou revanche sur les catholiques…)

Il est également intéressant de souligner le fait que cette édition c’est très bien passée. C’est à dire qu’il n’y a eu ni sacrifices, ni incitations à la violence, ni morts … enfin il n’y a rien eu de ce que Christine Boutin (Cf. anciens articles Bloody Blackbird) et la CNAFC (Cf. anciens articles Bloody Blackbird) craignaient. Le Hellfest a même vu passer Patrick Roy (député-maire socialiste de Denain et fervant défenseur de la liberté d’expression et du Hellfest) qui s’est fait un plaisir de poser aux cotés de nombreux festivaliers.

Photo de Michaël Szadkowski – Le Monde

La cuvée Hellfest 2010

Pour cette année 2010, la bière Hellfest était en vente en exclusivité au Métal Corner et au Leclerc de Clisson au prix de 15 € les 6 bouteilles. De plus, la cuvée de vin 2010 était aussi disponible et il s’agissait d’un Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie fabriqué et mis en bouteille à Clisson.

Les concerts du Hellfest 2010

Si vous êtes un habitué du webzine Bloody Blackbird vous avez déjà dû remarquer que nous ne sommes pas nombreux dans notre équipe. C’est pourquoi ce rapport n’est publié que maintenant et que nous ne vous parlerons pas de tous les groupes qui sont passés au Hellfest mais seulement de ceux que nous avons préféré parmi ce que nous avons vu.

Et oui, nous n’avons pas pu voir tous les groupes, même au Hellfest il faut penser à se reposer! Et nous n’avons pas eu le courage de dormir au pied des scènes dans l’herbe dévastée devenue poussiéreuse comme certains l’ont fait! Cependant, n’hésitez pas à poster vos remarques ou vos avis sur des groupes que je ne cite pas ici via les commentaires. Si vous participez, cet article sera plus complet ;-)

Nous allons traiter les groupes par ordre chronologique de passage au Hellfest et bien sûr nos commentaires seront influencés par nos avis et nos ressentis personnels donc n’hésitez pas à donner le votre via les commentaires ;-)

J’espère que ce petit retour sur le Hellfest permettra à ceux qui n’étaient pas présents de rattraper ce qu’ils ont loupé et à ceux qui étaient devant les scènes de revivre un grand moment!

Crowbar

Ce concert a bien donné le ton pour cette journée du Vendredi 18 Juin au Hellfest qui a été très violente. La prestation de Crowbar a été assez puissante avec Kirk Windstein (Guitare – Chant) comme frontman charismatique qui a su animer la foule pourtant peu nombreuse en ce début d’après midi du premier jour du Hellfest.

Vidéo d’un utilisation YouTube : sa chaine

Mass Hysteria

Nous n’avons vu que la fin du concert de Mass Hysteria et nous sommes tombés sur le passage où Mouss (chanteur) parlait de foot, sujet sensible pour les Français. Il n’a pas été clément avec l’équipe de France et pour le citer, « il faudrait ligoter les footballers de l’équipe de France ».

De plus, étant l’un de rares groupes français passant au festival, Mass Hysteria devait être au courant de la polémique contre le Hellfest soulevée par Christine (Boutin) et ses amis (CNAFC). Mouss a donc rappelé qu’aucun incidents n’étaient jamais arrivés au Hellfest et que, pour la pérennité du festival, il fallait continuer comme ça et faire entendre à la société que les métaleux ne sont pas plus méchants et mauvais que les non métaleux.

Wall Of Jericho

La plupart d’entre vous doit connaitre le groupe Wall Of Jericho et doit savoir que la chanteuse qui braille violemment n’est en fait qu’une jeune demoiselle. Jeune demoiselle charmante peut être, mais surtout qui amorce une grande performance scénique. Le groupe est arrivé sur scène tout simplement et avec des tenues vestimentaires que ne laissaient rien paraitre du style violent de leur musique.

Ce groupe était le premier grand nom de la scène Hard Core du Hellfest 2010 et Candace Kucsulain (Chanteuse) a su enflammer la foule avec à peine quelques mots. D’ailleurs le public était beaucoup plus nombreux que pour les concerts précédents.

C’est avec Wall Of Jericho que le lancement du Hellfest c’est clairement fait ressentir! Peut être que cette performance très énergique et de grande qualité était due au fait que leur concert au Hellfest était leur premier depuis 7 mois. Ce que le public a ressentit été peut être la joie que Wall Of Jericho ressentait du fait de retrouver leur public après tous ces mois loin de leurs fans.

Vers la fin du concert, Candace Kucsulain (Chanteuse) a demandé à la foule de faire un grand circle pit et on voyait donc une grande vague de poussière s’élever dans l’air.

Vidéo de Yohann666: sa chaine YouTube et son site

Finntroll


Finntroll était le groupe le plus stylé métal de la première journée du Hellfest. En effet, la plupart était habillé tout à fait classiquement mais Finntroll, eux, sont arrivés à moitié torse nu avec des sortes de branches d’arbres morts dessinés en noir sur leur torse et visage

Leur performance a été très bonne et ils ont bien su animer la foule en pleine après midi et en plein soleil. Soleil d’ailleurs qui nous a valu de douloureux coups de soleil; à nous et aux autres festivaliers qui étaient de plus en plus rouge au fur et à mesure que le festival se poursuivait.

C’est avec le titre « Trollhammaren » que Finntroll a terminé son concert et a fait danser sur ses rythmes folk la grande majorité de la foule présente devant la scène.

Vidéo de bisounours666 : sa chaine YouTube

Deftones

C’est en fin d’après midi que le groupe c’est produit sur la mainstage 1 du Hellfest. Deftones a réussit à mettre une très bonne ambiance dans la foule malgrè la fatigue de la journée ensoleillée qui a précédé le concert.

Chino Moreno (Chanteur) est arrivé en petite chemise rose à carreaux bien nickel et il a fini le concert complètement trempé à force de s’être déchainé sur scène et de s’être aspergé d’eau, avec des bouteilles qui finissaient lancées dans la foule. Il a donné du caractère à la performance de Deftones car il est vraiment un bon frontman et son habitude d’enrouler le fil du micro autour de son bras et de le faire tourner dans les airs est très stylée.

Quand aux musiciens, ils paraissaient concentrés sur la musique qu’ils étaient en train de jouer.

La foule n’était pas spécialement nombreuse pour ce concert mais elle n’en était pas moins énergique.

Vidéo de Yohann666: sa chaine YouTube et son site

Hypocrisy

L’avis de la rédactrice Lust :

Le concert commence sur la mainstage 2 avec un peu de retard, vers 18h20, à cause de Deftones qui jouait sur la mainstage 1.

Peter Tagtgren est apparut environ 20minutes avant le début du concert pour passer un savon aux ingénieurs du son qui apparemment n’avaient pas fait les choses aux goût du Suédois!

Hypocrisy nous a réservé une setlist d’enfer avec successivement : Fractured Millenium, Weed Out The Week, Eraser, Pleasur Osculum Penetralia, A Coming Race, Adjusting The Sun, Let The Knife Do The Talking, Killing Art, Fire In The Sky, Warpath, Roswell 47. Sur cette dernière Peter nous a fait un petit jeu de mot en remplacant Roswell 47 par Clisson 47.

Peter à été très communicatif avec le public. Même si la fatigue des membres du groupe se faisait ressentir et malgré un son qui laissait à désirer, on en a quand même pris plein les oreilles.

Sepultura

La performance de Sepultura a été très musclée avec le frontman Derrick Green qui est assez particulier surtout quand il ex orbite ses yeux. Le groupe a bien su motiver la foule mais cette dernière ne c’est vraiment déchainée qu’au moment de la dernière chanson : « Roots, bloody Roots ».

Cependant le groupe n’a pas le même caractère que lorsque Max Cavalera (Soulfly) était derrière le micro. De plus, la préférence du public pour l’ancienne formation de Sepultura c’est ressenti à la réaction de la foule qui était beaucoup enthousiaste et énergique sur les vieux morceaux que sur les nouveaux.

Enfin, tout comme Mass Hysteria, Sepultura a fait une petite allusion au football et a chanté une hymne au Brésil pour soutenir l’équipe de football Brésilienne (nationalité d’origine de Sépultura).

Vidéo de Privategwar2 : sa chaine YouTube

Arch Enemy

Arch Enemy… du lourd et du puissant. Wall Of Jericho avait enflammé la foule avec quelques mots mais pour Arch Enemy c’est dès l’apparition d’Angela Gossow que le public c’est déchainé. Cela doit être l’effet « femme qui braille » qui donne une telle prestence à ces deux frontwomen.

Au niveau du concert, Arch Enemy est resté cohérent avec sa réputation est a fait un concert très violent et énergique. D’ailleurs c’est avec Arch Enemy que la foule a commencé a devenir massive et mouvementée. Cependant, le public était encore beaucoup moins nombreux qu’il ne l’était le samedi et le dimanche.

Vidéo de Privategwar2 : sa chaine YouTube

Fear Factory

La performance de Fear Factory a été très bonne, avec Burton C.Bell (chanteur) qui c’est donné du mal pour bien animer la foule. Mais il a complètement réussit et il a bien récupéré le public après le passage de Arch Enemy.

De plus, Burton C.Bell a appelé l’un de ses amis sur scène pour lui permettre de faire une demande en mariage devant des milliers de festivaliers. Heureusement pour tout le monde, la demoiselle n’a pas refusé la demande!

Je peux même ajouter que Fear Factory en concert est beaucoup plus agréable à écouter que Fear Factory sur CD.

Vidéo de Privategwar2 : sa chaine YouTube

Carcass

L’avis de la rédactrice Lust :

Une bonne claque sur Carcass, premier groupe de Michael Amott.

Ils ont joué sur la mainstage 2 en tant que dernier groupe du vendredi (de 1h à 2h du matin). Un son excellent pour une superbe setlist : This Mortal Coil, Inpropagation, Corporal Jigsore Quandary, Symposium Of Sickness ,Pedigree Butchery, Incarnated Solvent Abuse, Carneous Cacoffiny, Buried Dreams, Heartwork, Lavaging Expectorate Of Lysergide Composition.

Malheureusement étant au niveau de la régie-son je n’ai pas pu les voir assez bien pour vous parler plus en détails de leur présence sur scène.

Obscura

L’avis de la rédactrice Lust :

Les Allemands d’Obscura se sont produits sur la Rock Hard Tent à 12h15. En forme, comme toujours, ils nous ont joué Anticosmic Overload, Choir Of The Spirit, Cosmogenesis, Incarnated, Univers Momentum, Desolate Spheres, Centric Flow.

Un bon son malgré les habitudes de la Rock Hard tent pendant le deuxième jour du festival et les membres du groupe toujours aussi carrés dans leur jeu. Peut être pas assez d’attentions envers le public, mais dans tout les cas Obscura a fait un très bon concert.

Anvil

Très bonne performance pour Anvil qui se déchaine au niveau musical avec un frontman très inventif. En effet, Lips (chant – guitare) a sorti un gode pour remplacer son mediator. Il s’en est d’ailleurs servi très ingénieusement en utilisant les différentes vitesses de vibreur pour faire varier la sonorité produite.

Ce groupe a vraiment donné l’impression de s’amuser sur scène en assumant complètement le succès que leur a apporté le film « Anvil!« .


Vidéo de Bolinmania : sa chaine YouTube

Airbourne

Airbourne, Airbourne … très très grande performance scénique! En effet, le groupe a vu son succès boosté par leur dernier album « No guts, No glory » et en profite vraiment. Le gros point fort c’est le chanteur et guitariste Joel O’Keeffe qui a une énergie qui semble sans faille! Énergie d’autant plus perçue par la foule qu’elle était diffusée par des dizaines d’ampli ampilés les uns sur les autres!

En effet, Joel O’Keeffe a su motiver la foule par des petites prestations qui allaient du lancé de bouteilles d’eau dans la foule au lancé de cannette de bière qu’il venait d’exploser en les cognant sur sa tête et tout ça en passant par une petite escalade des montants de la mainstage. Ça ne se fini pas là car une fois qu’il avait escaladé le montant et qu’il surplombait le Hellfest à plus d’une dizaine de mètres de hauteur, Joel O’Keeffe a repris son solo avec toujours autant d’énergie.

De plus, Joel O’Keeffe a l’air de bien aimé le vin Français car il en a descendu une demi bouteille en quelques secondes seulement.

Quand on a l’habitude de ce genre de prestations cela semble classique mais en regardant ça d’un œil nouveau, on peut vraiment en prendre plein la vue pendant un concert d’Airbourne.

Vidéo de Privategwar2 : sa chaine YouTube

Nile

L’avis de la rédactrice Lust :

Nos amis de l’Egypte Ancienne se sont produits sous la Rock Hard. Un son surprenant de clarté (ce qui est quand même assez important pour leur son gras et guttural), une ambiance d’enfer, une très bonne setlist avec Kafir, Sacrifice Unto Sebek, Hittite Dung Incantation, Serpent Headed Mask, Permitting The Noble Dead To Descend To The Underworld, Ithyphallic, Papyrus Containing the Spell to Preserve Its Possessor Against Attacks From He Who Is In The Water,  Sarcophagus, Lashed To The Slave Stick ( là, c’était un pur délice), Black Seeds Of Vengeance  pour clore le concert en beauté.

Étant une grande fan de Nile j’ai pris, comme beaucoup d’autres festivaliers présents au concert, un pied phénoménal! Un des meilleurs set du festival à mon goût!

Immortal

Immortal a réalisé un concert bien énergique avec des effets de fumées et de maquillage. C’est un groupe bien culte du Black Métal mais qui à la longue peut devenir lassant. Enfin bien sûr cela dépend des goûts mais pour ma part ce concert était un peu ennuyeux malgré tous les effets de style utilisés.

Vidéo de bisounours666 : sa chaine YouTube

Alice Cooper

Très grande performance d’Alice Cooper au niveau du jeu de scène. On a en effet vu défiler sur scène une poupée grandeur nature, une infirmière avec une seringue énorme… mais aussi on a vu Alice Cooper décapité à la guillotine qui, après être revenu sur scène, brandissait un masque de sa tête décapitée à toute la foule du Hellfest.

Beaucoup de monde été présent devant la scène mais, même si ce concert racontait une sorte d’histoire, je trouve qu’il manquait une interaction entre le public et le groupe.

Vidéo de Privategwar2 : sa chaine YouTube

Freak Kitchen


Les trois Suédois de Freak Kitchen sont en quelques sorte mon coup de cœur du Hellfest 2010. En effet, je ne connaissant pas énormément ce groupe et leur prestation m’a vraiment intéressée. En effet, on a généralement l’habitude de voir un frontman, le chanteur, et puis c’est tout. Mais pour Freak Kitchen, c’est à la fois Mattias IA Eklundh (chanteur – guitariste) et Chris Ortefors (basse – chanteur) qui anime le concert. Et qui l’anime vraiment très énergiquement.

Pendant que Mattias IA Eklundh intéragit fortement avec le public Français, Chris Ortefors se balade entre les hautparleurs et s’amuse avec la foule.

Freak Kitchen c’est configuré en mode Français pour ce concert et il nous a sorti tous les mots en Français qu’il connaissait, à savoir « Je suis une petite fille » (qu’il répétait très rapidement au milieu de ses chansons), « tourner à gauche » (imitation des GPS transformée en nom potentiel pour Mattias IA Eklundh s’il se convertissait en gangster), « vin blanc », »ça va? »…

Enfin tout ça pour dire que le groupe a réussit à mettre une très bonne ambiance juste en s’amusant avec le public et en libérant une énergie phénoménale.

De plus, quand le chanteur principal lâche le micro, c’est Chris Ortefors qui s’y met. Les deux chanteurs ont une voix bien différente l’une de l’autre mais toutes deux aussi talentueuses.

Pour conclure sur Freak Kitchen, c’est un très bon groupe très surprenant sachant qu’il n’est composé que de trois petits hommes ;)

Vidéo de Khayman22666 : sa chaine YouTube

Eluveitie

Ce groupe a été un très bon moment du festival car il y avait une très bonne ambiance. En effet ce groupe devait être attendu par beaucoup de fans car ces derniers brandissaient pendant le concert des haches ou des épées en carton. Parmi la foule quelques groupes de fans effectuaient des bribes de danses folkloriques avec enthousiasme.

De plus, le mélange masculin – féminin fait un très bon effet dans ce groupe car la présence de deux demoiselles jouant du violon et de la vielle donne une certaine légèreté et un rythme très enjoué à la musique. De ce fait, ce concert est une vrai bouffée d’air frais en un début d’après midi légèrement ensoleillé.

Vidéo de PhotographOfDay : sa chaine YouTube et son site

U.D.O.

Très bonne performance pour U.D.O. avec un concert très puissant mais tout de même il a été un peu lassant car la voix du chanteur est rocailleuse et répétitive. Cependant, pour ceux qui aiment ce style de musique ce concert été très bon!

Vidéo de Privategwar2 : sa chaine YouTube

Behemoth



L’avis de la rédactrice Lust :

Pour ma part le meilleur concert du Hellfest! A 16h05 sur la mainstage 2; les Polonais nous en on mis plein les yeux avec leur jeu de scène à faire pâlir les dieux, leur corpse painting bien à eux, leurs tenues de sombres guerriers et les décors en fer forgés. Un set incroyablement puissant avec Ov Fire And The Void pour ouvrir en beauté, puis Demigod, Conquer All, LAM, As Above So Below, Slaves Shall Serve, At The Left Hand Of God, Alas Lord Is Upon Me, Decade Ov Therion, et Chant Of Ezkaton 2000 pour terminer le concert.

Seul défaut peut être pour certains, le son des guitares était un peu ténu. Cela devait surement dépendre de l’emplacement, car ayant été juste à la barrière en face de Nergal, le son était excellent!

Je les mets bien sûr dans mon « top 10 » Hellfest.

Stone Sour

Pour résumer ce concert on peut dire Corey, Corey, Corey et « Fuck », « Fucked », « Fucking » …

En effet, Stone Sour est un groupe un peu soft pour le Hellfest avec une musique agréable à écouter mais un peu légère pour du métal. Cependant, le chanteur Corey Taylor est un frontman exceptionnel qui est capable d’amener une foule n’importe où.

Corey Taylor est également un grand adepte de tous les dérivés et de toutes les utilisations possible du mot « Fuck »; ce qui donne un mélange très énergique! De plus, le groupe a chanté un titre de leur nouvel album « Audio Secrecy » prévu pour la rentrée prochaine. Corey en a d’ailleurs fait une promo assez intense pendant le concert, un peu trop intense peut être.

Donc ce concert a été un grand moment du Hellfest car il a été très bien animé par Corey, qui nous a même fait à deux reprises une petite danse très particulière. Vous en avez des photos ci-dessus, cette petite danse faisait un peu « pop » mais c’est intéressant de voir Corey Taylor l’effectuer sachant que c’est aussi lui le chanteur de Slipknot, donc il est un frontman très éclectique apparement!

Vidéo de Privategwar2 : sa chaine YouTube

Devin Townsend Project

A mon goût très bon groupe car la musique de Devin Townsend Project était un peu différente de celle des autres groupes se produisant au Hellfest cette année.

Mis a part la musique, le frontman Devin Townsend est un peu étrange mais cela donne tout un style à la prestation de Devin Townsend Project.

Vidéo de bisounours666 : sa chaine YouTube

Motorhead

Motorhead, très bonne prestation et surtout très attendue. En effet, un grand nombre de personnes de tout âge été présent pour voir ce concert. Le groupe a bien su assurer et on ressent toutes les années d’expérience de Motorhead surtout quand Mikkey Dee (Batteur) nous fait un très bon solo de batterie qu’il clôture en lançant des dizaines de ses baguettes, lancés qu’il effectue pendant qu’il joue encore !

L’avis du rédacteur Flug

Lemmy Kilmister est toujours aussi fringuant et a toujours la même pêche depuis toutes ces années. De plus, il ne reste pas indicible face à la danseuse qui vient tourner autour de lui en petite tenue en effectuant une sorte de danse du ventre.

Slayer

On finira ce résumé avec Slayer (car nous n’avons pas pu assister au concert de Kiss). Slayer et un très bon groupe avec des membres qui en imposent et qui savent prendre la foule en main dès les premières minutes de jeu.

Une prestation très forte et très puissante.

L’avis du rédacteur Flug

Sur la prestation de Slayer il y a du bien lourd avec un son qui n’a pas pris une ride par rapport aux années précédents. Un très grand nombre de haut parleurs avaient été installées : 18 de chaque coté de la mainstage !

Vidéo de bisounours666 : sa chaine YouTube

Voilà pour ce résumé, nous espérons que vous avez trouvez ce que vous y cherchiez et je me répète, n’hésitez pas à poser vos remarques ou vos questions dans les commentaires car nous souhaitons vraiment que cet article soit le plus complet possible et puisse bien décrire le Hellfest et aussi puisse en faire la pub pour l’édition 2011.


Photos d’Heolink – ©  Tous droits réservés

Pour plus d’information sur l’organisation du Hellfest vous pouvez consulter le précédent article de Bloody Blackbird sur ce sujet.

Hellfest dans les médias

Le mot de la fin par le Webmaster – Rédacteur Flug:

Dimanche dernier sur tf1 est passée l’émission « sept à huit ». Pourquoi en parle t-on ? Et bien l’un des sujets traités était le Hellfest et comment Clisson le supporte.

Alors, déjà je pense parler au nom de tous en disant « merci » aux habitants de Clisson qui soutiennent les festivaliers, merci au créateur du Hellfest, sans qui tout ça n’existerait pas, et merci à Patrick Roy, qui est devenu en l’espace de quelques temps le porte-parole de la musique et de la culture métal au niveau gouvernemental.

Voilà comment commence le reportage sur le Hellfest, je vous rappelle au passage la fâcheuse manie qu’a tf1 de prendre les cas extrêmes pour faire de l’audience et faire croire qu’il connaissent tout… Enfin voilà comment on retrouve un type un peu bizarre avec un crucifix à l’envers (sans la croix mais juste le corps de Jesus crucifié), bref l’archétype primaire du métaleux vouant un culte sataniste avec ses potes. Sur ces images tf1 nous explique que le métal c’est bourrin et que donc son accoutrement est tout à fait en accord, que le métal c’est un message négatif et violent et bla et bla …

De plus, les reporters ont suivit un prête de Clisson qui est venu voir le Hellfest. Ce dernier a analysé les articles mis en vente dans l’extreme market en expliquant que c’était nazi et sataniste… Mais un métaleux lui a bien répondu en disant que c’était un raccourci bien rapide. Ce passage de l’émission peut navrer les métaleux, surtout quand on voit que le prêtre de Clisson et ses 10 adeptes font une messe pour conjurer l’esprit du mal le soir du Hellfest et enterrent des croix autour des scènes. Mais ce passage est utile car il permet de voir chaque point de vue.

Cette émission n’est pourtant pas totalement mauvaise car, dans sa seconde partie, elle nous montre aussi l’intervention de Patrick Roy et nous explique que même le métal est écouté par des gens bien. Ce passage est assez typique de tf1 avec ce coté  » je te passe de la crème dans le sens du poil » ;-) .

Mais il faut dire que la seconde partie de l’emission est plus représentative du Hellfest que la première car il n’y avait que 7 groupes sur les 115 prévus au Hellfest qui prônaient le satanisme et il n’y a qu’une dizaine de catholiques sur les 7 000 (environ) habitants de Clisson qui craignent le Hellfest.

Au final cette émission est plutôt bien faite quand on la regarde en entier mais de là à ce que ça change les esprits des gens ce n’est pas sûr… il faut donc continuer à se battre!

Pour ceux qui ont Firefox, utilisez ce lien pour lire la vidéo.

Petit mot de la fin : Continuez à ne pas regarder TF1 – sauf les émissions que l’on vous mets sur Bloody Blackbird ;-)

1 Paire de cornes 1 cornes ajouté
Loading ... Loading ...