Notre interview de Pestifer

Dans un article précédent je vous avez fait découvrir le groupe de Death Metal Pestifer en vous annonçant une interview à venir. Cette interview et bien la voici dans cet article.

pestifer age of disgrace coverBien sûr je ne vais pas vous lancer l’interview sans vous faire un petit rappel sur nos Belges de Pestifer. Ils font du Death Metal depuis 2004 est cette année ils ont sorti leur nouvel album « Age Of Disgrace » dont vous voyez l’artwork ci-dessus.

Ci-dessous c’est par contre le player de leur MySpace qui vous permettra de lire l’interview sur un fond musical de Pestifer.

Interview Bloody Blackbird de Pestifer :

Pestifer namurBloody Blackbird (B3): Il a fallut presque 6 ans à Pestifer pour sortir son premier album, qu’avez vous trouvez le plus dur pour arriver jusqu’à la sortie de « Age Of Disgrace » : quel obstacle a été le plus compliqué à dépasser ?

Phil : L’obstacle le plus compliqué a très certainement été de se remettre à flot après une sorte de traversée du désert. Nous étions à la base quatre dans le groupe, il a fallu du temps pour mettre un set sur pied, faire des concerts et enregistrer une démo. Alors que la machine était bien lancée, nous nous sommes séparés de notre chanteur de l’époque, et environ au même moment nous nous sommes retrouvés sans local de répète, et sans réelle option pour se sortir de là.

Pas moyen de trouver un chanteur qui convienne, pas moyen de jouer ensemble,… la merde quoi ! Cette période fut assez chiante, ‘faut bien le dire. Bref après un an de disette, on a enfin investit un nouveau local fraîchement construit, et dans la foulée, plutôt que de se faire chier à chercher un chanteur sans le trouver, on s’est dit qu’une deuxième guitare nous permettrait de relancer le groupe. Après quelques auditions, nous avons trouvé Emerson, qui dans la foulée a introduit Jérôme au chant. Finalement tout s’est donc réglé.

De là, il a bien fallu reprendre de presque rien, on a viré beaucoup de vieilles chansons, ce qui fait que le temps de se reconstituer un set plus aboutit, de peaufiner chaque compo, et d’enregistrer le tout, il s’est passé six ans. A l’échelle de l’Humanité, c’est pas si énorme.

B3 : Le nom « Age Of Disgrace » et son artwork ont t’ils une signification particulière pour les membres du groupe ? Et en parlant de nom, d’où vient « Pestifer » ?

Jérôme : « Pestifer » Vient du latin et signifie « qui porte le fléau ». Outre le fait qu’il s’accorde bien avec nos thèmes et notre musique, c’est aussi un mot qui sonne bien.
Le titre de l’album représente le regard que l’on porte sur notre époque. Il résume bien l’esprit de nos textes. D’un point de vue absolu, notre époque est plutôt laide et défavorisée. Notre monde se voit négligé et envahit de nouveaux maux. Avant de purger les principaux besoins, l’homme s’est vu corrompu par sa propre sophistication, par des désirs futile. Il provoque cette disgrâce. Cela dit, nous ne condamnons pas la race humaine ; nous l’interpellons.

pestifer_live_Mean_belgique

B3 : Comment avez vous travaillé pour composer les morceaux de votre album ? Est-ce que vous avez utilisé des compositions antérieures au line-up actuel ou est-ce que « Age Of Disgrace » n’est que du neuf, si on peut dire ?

Phil : Comme j’en parlais dans la première réponse, on a viré beaucoup de vieux morceaux, mais pas tous. « Tentacles… » et « Carcinogenic » apparaissent déjà sur notre première démo, en moins bien évidemment. Sinon d’autres titres avaient été écrits avant de recruter Emerson et Jérôme. Quoi qu’il en soit, tous ont été retravaillés à deux guitares et avec du chant, donc d’une certaine manière même les vieux ont trouvés un souffle nouveau.
Niveau de la composition, on est pas trop du genre à se lancer dans des bœufs en répète, on compose plutôt des riffs ou des bouts de chansons chacun dans son coin avant de se réunir en répètes acoustiques pour accorder le tout. Nous passons beaucoup de temps et d’énergie à trouver des variations, des petits ponts, plein de choses qui font que nous n’avons pas une suite de riffs sans queue ni tête, mais un truc plus limpide. Je pense que nos compos sont fouillées mais restent cohérentes.

B3 : Vous avez quand même pas mal de concerts prévus pour la fin 2010 mais avez vous tout de même un projet de deuxième album ou préférez vous vous concentrer sur vos apparitions live pour le moment?

Jérôme : En ce moment, nous sommes très actifs. Nous essayons de trouver le plus de dates possibles un peu partout. Nous adorons le live ! Avis aux amateurs/bookers! On essaye de sortir de notre petit pays ! Nous travaillons également sur la promotion de notre album et sur la recherche d’un label. Nous avons, certes, quelques compositions en cours mais cela n’est pas la priorité. Ça n’exclue pas notre rythme de 2 répètes par semaine.

Phil : J’ajouterais que faire un album prend énormément d’énergie (et de pognon), donc on est encore dans le mood du premier pour l’instant. Le deuxième est trop loin pour qu’on y pense déjà sérieusement.

pestifer_mean_begique

B3 : Enfin (la question que j’aime bien poser) que peut on vous souhaiter pour l’avenir ? On a vu que vous recherchiez un label mais est-ce qu’un vous attire plus particulièrement ?

Phil : Souhaitez nous d’être heureux et de vivre en bonne santé tout simplement, de gagner à Euromillions afin de pouvoir se la couler douce à vie. Perso ce qui m’attire particulièrement ce sont les femmes à poil. Attention, je veux dire par là quand elles sont nues hein, pas poilues. C’est sûr que sinon on cherche un label qui puisse s’occuper des « trucs de labels » : faire la promo, nous envoyer en tournée, nous payer le studio, nous offrir des fleurs et du champagne…parce que bon ! Nous ce qu’on aime, c’est jouer, pas faire les trucs chiants.

Pour aller plus loin :

Si vous êtes intéressés par Pestifer, n’hésitez pas à aller voir l’agenda de leurs concerts pour voir si il reste des dates à proximité de chez vous (agenda aussi ici).

Site web : http://blog.pestifer.be/
MySpace : http://www.myspace.com/pestiferbe
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Pestifer

pestifer band

1 Paire de cornes 1 cornes ajouté
Loading ... Loading ...